Sur le site du Vieux-Marché

La commune de Vieux-Marché a développé plusieurs pages webs sur son site concernant le Pardon des Sept Saints

Le culte des Sept Saints au Vieux-Marché remonterait au 6e siècle.
Au temps de l’empereur Décius, au 3e siècle, étaient sept jeunes chrétiens qui ne voulaient pas renier leur Foi. Sur ordre de Décius ils furent emmurés vivants dans une grotte (…)

La Gwerz des Sept Saints n’a pas le plan classique des gwerzioù.
Son but primitif et essentiel est de célébrer la crypte-dolmen et son immémoriale consécration divine en vue d’une scène prémonitoire de la Résurrection des morts.

Ernest Renan, le premier, a marqué le caractère insolite, et la valeur supranationale, de cet « enracinement » d’un culte venu d’Orient dans un cadre de préhistoire celtique. Sans y mettre peut-être tout « le sentiment intime et si pénétrant qu’on attendait de lui » (…)

Pour Louis Massignon un dialogue n’est fécond que si l’on cherche à connaître l’autre tel qu’il est : il faut respecter en lui une image de Dieu. Pour y parvenir, il faut d’abord assumer pleinement sa propre identité et ses différences. La Passion de Jésus est au cœur de la spiritualité de Louis Massignon (…)