Actualité interreligieuse

Sunnites, chiites comme soufis, une vingtaine de responsables musulmans du monde entier saluent, dans un texte commun, le Document sur la fraternité humaine signé le 4 février à Abu Dhabi par le pape François et le grand imam Ahmed Al Tayeb.
Ils expriment leur espoir que ce texte constitue un point de départ (autant qu’un point de non-retour).
Article d’Anne-Bénédicte Hoffner.

Ensemble ils ont créé le collectif ESPOIRS. Non pas en raison d’un dialogue de sourds entre chrétiens et musulmans à Lannion mais dans le but d’une meilleure connaissance mutuelle.